Follow:
LIFESTYLE

La fabuleuse histoire de: Loxen, fléau des croquettes

Vous n’avez pas pu la rater, en un an et demi de vis commune elle a pris la vedette de mon instagram, de mon snapchat, elle apparait partout où je poste et me suit partout où je peux l’emmener.

J’avais écris un article sur elle en mai 2016 mais j’ai envie de vous parler un peu plus de notre histoire, unique (comme beaucoup d’histoire vous me direz).

Donc vous êtes prévenu c’est un article plein de poils 🐶 !

AVRIL 2016:

« Chériiii.. Tu sais on  avait dit que l’on prendrait un chien pour cet été mais regarde.. (par le plus grand des hasards) je suis tombée sur cette annonce d’une petite Beagle toute malheureuse de 7 mois. T’imagine ça fait 5 mois qu’elle est à l’adoption dans cet élevage.. c’est TROP triste on peut pas la laisser comme ça. S’il te plaaaaiiiiiit. »

Après négociations, je réussi à faire approuver cette annonce par mon cher et tendre et j’envoie donc un mail à l’élevage à propos de l’annonce de « La Belle Princesse » – Beagle de 7 mois encore à l’adoption et moins chère que les autres chiots de l’élevage. Nous refusions d’acheter un chien trop chère, nous avions éplucher beaucoup d’annonce de la SPA et d’autres associations mais à cette époque là il n’y avait pas de chiots à l’adoption et/ou les critères de l’association ne nous correspondait pas (jardin/2e chien/etc). De plus, je ne connaissais pas l’existence de l’association GRAAL (association qui réhabilite les chiens de laboratoire, il y a énormément de Beagle qui échappe à l’euthanasie grâce à cette association).

Je cherchais un chien type beagle car nous voulions un chien de moyenne à petite taille et sportif. S’adaptant à notre style de vie (tout les deux travaillant dans la santé, très sportif, voyageant beaucoup en train et habitant dans une grande ville).

L’éleveuse m’appelle dans la foulée de mon mail, m’explique que si « La Belle Princesse » est moins chère que les autres chiens ; c’est parce qu’elle n’est pas confirmable au LOF (Livres des Origines Français) car elle est prognathe (mâchoire du bas en avant). Autant vous dire que nous n’en avions pas grand chose à faire tant que ça ne l’handicapait pas au quotidien (en réalité ça ne se voit pas du tout). Elle nous dit aussi que Loxen est tellement adorable qu’au départ l’élevage voulait la garder pour la reproduction mais que c’est impossible vu qu’elle n’est pas LOF.

Tant mieux pour nous ! Nous confirmons à l’élevage que nous sommes partant pour venir la récupérer.

« Chériiii.. il faut que l’on pense à un prénom maintenant ! » « Mais on a le temps ma puce… » « Non allez c’est l’année des L ! Tu penses a quoi toi ? » « J’ai regardé dans le Vidal , la liste des médicaments qui commencent par L , bon entre Loxapac, Lansoyl, Lepticur, Loxen.. Franchement le plus cool c’est Loxen non ? » (oui parce qu’en bon soignants, c’était rigolo de donner un nom de médicaments à son chien 😋).

MAI 2016:

Nous faisons la route jusqu’à l’élevage, nous ne ratons pas la maison car de nombreux Beagles aboient à notre passage. Je suis tellement excitée, j’attends ce moment depuis que je suis toute petite. Nous rentrons dans la cour, j’essaye de repérer Loxen. Il y a plusieurs enclos qui entourent la « maison » , avec plusieurs chiens par enclos. Un seul Beaglou vient nous faire la fête. Je suis déçue, Loxen a peur de nous (je la repère vite car elle est plus jeune que les autres chiens et n’a plus sa taille de chiot). Je sais que ce n’est pas bon signe quand un chien a peur de ses futurs maitres. Mais je me persuade que c’est normal, que c’est parce qu’elle a vécu 8 mois ici et qu’elle ne veut pas partir. Nous mettons 15 min à l’attraper , elle a vraiment très peur. L’éleveuse finit par l’attraper, nous repartons donc avec Loxen qui est très très très flippée dans la voiture au retour.

ARRIVÉE À L’APPARTEMMENT:

Loxen se réfugie sous le canapé et ne veut plus en sortir. Je m’attendais tellement pas à ça, je ne sais pas comment l’approcher, la rassurer. Je suis désemparée.

Elle accepte de manger quand nous ne sommes pas dans la pièce, elle nous fait un pipi sur un abso , la balade est très laborieuse elle refuse de marcher, a peur de tout et je vais me coucher sur cette note.

J+1: Loxen a toujours très peur de nous, elle se cache des que possible, ne veut toujours pas marcher en ville et ne cherche pas de compagnie.

crédit photo: @mans_dvg

4 MAI (J+3):

Je sors de l’athlétisme, je vois plusieurs appels en absence de mon homme. PANIQUE. Je le rappelle: Loxen avait réussit à sortir de son harnais par peur d’un coureur (toujours les mêmes 😋) et s’était sauvé dans le parc où nous la promenons. Cela faisait déjà une heure qu’il la cherchait partout. Je me dépêche de le rejoindre. Après deux heures de recherches sans succès et la fermeture du parc, nous rentrons et je lance un appel à témoin sur facebook.

Nous faisions partis depuis 24H d’un groupe de propriétaires de chien (afin de pouvoir se retrouver pour que les chiens jouent ensemble) du parc. Des personnes nous répondent très rapidement, nous proposent de venir nous aider à le chercher. Nous y retournons habillés chaudement, munis de lampes torches, de croquettes/patés, pull avec notre odeur et la cherchons jusqu’a 3H du matin , sans succès.

Loxen était très peureuse, ne connaissait pas encore son (nouveau) prénom et n’était pas assez attachée à nous pour revenir nous faire la fête.

Nous rentrons tous nous coucher bredouilles. Je dors très mal. Réveil 6H nous retournons dans le parc la chercher (le parc étant fermés la nuit Loxen ne pouvait pas en sortir). Nous escaladons une nouvelle fois le portail et la recherche continue. Mon chéri part au boulot, je continue à la chercher seule. Les différentes annonces sur FB et les réseaux sociaux font que de nombreuses personnes viennent m’aider toute la journée (depuis la veille 23H entre ma famille, nos amis proches, les connaissances, les personnes des réseaux sociaux nous avions eu une vague d’aide incroyable.)

J’avais des messages de soutien sans arrêt.

J’ai cherché toute la journée, la SPA, PET ALERT étaient prévenu, Loxen était toujours propriété de l’élevage car les papiers n’avaient pas encore été changé : les éleveuses guettaient leurs portables si quelqu’un les appelait après avoir scanné la puce de Loxen. Nous avions même des affiches avec nos numéros de téléphone dessus à l’ancienne.

Le soir arrive, nous quittons le parc à sa fermeture pour manger. Nous nous donnons rendez vous avec d’autres propriétaires de chiens du quartier pour retourner au parc la chercher après la fermeture et le départ du plus de monde possible. De retour dans le parc, nous la voyons se cacher sous une immense estrade par un petit trou. Après avoir encerclé l’estrade et en avoir démonté une partie,  j’ai pu passer dessous (ainsi que le fils d’un ami), comme une épreuve de Fort Boyard. Nous prenons Loxen en Sandwich et j’ai enfin réussi à la récuperer et la prendre dans mes bras.

Seuls nous n’y serions jamais arrivé.

Crédit photo: @thomograph

FIN MAI 2016:

Loxen est toujours très peureuse, n’est toujours pas complètement propre, a des réactions de chiens battus, ne sait pas jouer avec les autres chiens. Elle est devenue plus câline mais elle est loin d’être un chien bien dans son harnais. Un ami de l’école d’infirmière m’avait parlé de sa copine qui est éducatrice canine avec la méthode positive (Elle a une page Facebook : GOOD DOGGY). Avec son aide précieuse et beaucoup de patiences Loxen a commencé à prendre confiance en elle et en nous.

En fait, Loxen n’avait jamais été sociabilisé. Elle ne voyait pas beaucoup d’humains, ne devait pas être très souvent caressée et ne devait pas souvent jouer. Elle n’était surement jamais allé ailleurs que chez un vétérinaire et du coup n’avait jamais rien vu de la vie. Elle est arrivée dans une grande ville avec toutes les interactions possibles (voiture, vélo, poussette, trottinette, enfants, personnes qui courent, marchent, crient, etc.). Il a fallu que l’on s’arme de beaucoup de patience pour pouvoir la voir progresser.

AOUT 2016:

Loxen a eu un an. Elle est à peu près propre depuis peu de temps. Maintenant elle nous fait la fête, commence à courir après les autres chiens du parc. Elle déteste toujours autant les balades en ville, nous n’avons jamais réussi à la faire dormir ailleurs que dans notre chambre car elle hurlait à la mort dès que nous fermions la porte. Elle fait un peu d’hyper attachement.

Maintenant qu’elle a fini de grandir nous décidons de commencer le canicross ! Les débuts sont laborieux, nous n’avons pas encore le matériel adéquat mais je sens que c’est une activité qui peut lui/nous plaire 😊.

Nous avons continué les exercices préconisés par GOOD DOGGY qui fonctionnent très bien et nous ont permis de pouvoir laisser Loxen seule sans qu’elle hurle tout le temps.

SEPTEMBRE 2016:

Nous participons, Loxen et moi, à notre premier événement de canicross : c’est la révélation. Loxen adore courir après ses copains et me tracte tout le long ! Elle prend confiance en elle, s’éclate et je suis aux anges.

DECEMBRE 2016:

Première compétition de canicross, Loxen a encore bien progressé ! Elle a juste eu peur du monde à l’arrivée (et elle a toujours très peur quand il y a beaucoup de monde autour de nous) et ne voulait pas passer la ligne…

Maintenant elle sait vraiment s’amuser avec nous et les autres chiens. Le seul problème c’est que parfois elle est tellement bien dehors qu’elle ne veut pas que l’on rattache la longe pour rentrer. Tout le monde nous dit qu’elle est méconnaissable. Je suis fière du chemin parcouru.

A l’appartement nous devons juste gérer le fait qu’elle garde un peu trop son territoire : elle a tendance à aboyer toute personne qui passe la porte. Mais grâce aux exercices de GOOD DOGGY, aujourd’hui elle n’aboie plus que rarement et surtout quand elle est surprise.

SEPTEMBRE 2017:

Un an et demi que Loxen est avec nous. Elle ne se laisse pas caresser facilement par des inconnus mais aujourd’hui elle est capable de se laisser amadouer avec un peu de nourriture et de patience. Les personnes qu’elle connait depuis longtemps ont le droit à une jolie fête quand elle les revoit. Elle nous a fait encore quelques frayeurs ( un inconnu a ouvert la porte d’une résidence et à fait sortir Loxen et un autre chien qui était dans le hall. Je vous raconte pas la peur que nous avons eu avec l’autre maitresse pendant 4h avant qu’ils soient retrouvés dans Villeurbanne.). Elle est pleine de vie, câline, intelligente, très têtue, sportive et joueuse : elle est métamorphosée.

L’éducation positive, l’amour des animaux, la patience, la confiance et la compréhension ont été les clefs pour qu’elle en soit là aujourd’hui.

J’ai eu des moments où j’étais désespérée mais j’y ai toujours cru et aujourd’hui je suis vraiment heureuse de notre parcours.

Merci à toutes les personnes qui nous ont aidé à en arriver là, merci à Manon de GOOD DOGGY pour ses précieux conseils, à toutes les bonnes âmes, ami(e)s et famille qui nous ont accompagnés dans nos recherches, aux copains pet sitters et à Loxen pour toutes les belles rencontres que l’on a faite et nos nouveaux amis !

Une pensée particulière pour les nombreux jouets, doudous, babales, bouteilles en plastique, bouquins… qui ont donné leur intégrité pour permettre le plein épanouissement de Loxen.

Avoir un chien c’est du travail, une nouvelle organisation et beaucoup de sueurs froides mais c’est une de mes plus belles aventures.

crédit photo: @mans_dvg

Sportivement,

 

Share:
Previous Post Next Post

You may also like

14 Comments

  • Reply La Ptite Bulle d'Elo

    C’est une si jolie histoire 🙂 C’est merveilleux qu’elle ait eu cette deuxième chance, grâce à toi 🙂 Et elle te le rend bien à ce que je vois 🙂 Bisettes !

    16 septembre 2017 at 15 h 04 min
    • Reply runamande

      merci ! Oui elle me le rend bien, 😀

      16 septembre 2017 at 18 h 11 min
  • Reply Bénédicte

    En tant que propriétaire (comblée ) d’un beagle de 2 ans également je ne peux qu’être touchée par ton (votre) histoire ! Nous avons eu nous aussi des débuts un peu difficiles mon chien et moi, malgré nous , et je sais à quel point cela peut renforcer les liens !
    J’ai commencé à te suivre tout bêtement attirée par les photos si mignonnes de Loxen et je dois dire que tu es une inspiration dans ma quête d’un quotidien plus sportif !

    16 septembre 2017 at 19 h 52 min
    • Reply runamande

      oh merci c’est trop trop trop gentil ce commentaire et ça me touche beaucoup ! Je te souhaite une bonne continuation dans ta quête du quotidien plus sportif et dans ton quotidien avec ton Beaglou !

      16 septembre 2017 at 20 h 04 min
  • Reply Marvellethebeagle (alias Adeline)

    C’est tellement émouvant. Ça me sert le cœur de voir par quoi Loxen est passée. Heureusement elle a rencontré votre chemin. Malheureusement je n’ai pas été aussi patiente que vous, même encore, et il y a des gestes/attitudes qui je regrettent. L’éducation positive ce n’est pas toujours facile mais j’essaye et j’y crois. Nous aussi on avait fait appel à une éducatrice canine et grâce à elle, on a mieux pu comprendre Marvelle et pu travailler dans le bon sens. Avoir un chien n’est pas se tout repos. Elle s’est échappée plusieurs fois. Mais le bonheur de voir tous ses progrès et de la voir s’épanouir à nos côtés <3

    17 septembre 2017 at 0 h 33 min
    • Reply runamande

      C’est jamais facile l’éducation et c’est très difficile de toujours trouver les solutions positives ! Mais en tout cas je regrette pas du tout comme toi d’avoir mis appel a une éducatrice car je pense que sinon j’aurais pas su comment réagir ! Plein de bonheur avec votre Marvelle <3

      20 septembre 2017 at 13 h 50 min
    • Reply runamande

      C’est jamais facile l’éducation et c’est très difficile de toujours trouver les solutions positives ! Mais en tout cas je regrette pas du tout comme toi d’avoir mis appel a une éducatrice car je pense que sinon j’aurais pas su comment réagir ! Plein de bonheur avec votre Marvelle <3

      20 septembre 2017 at 13 h 50 min
  • Reply Rabbitrunneuse

    C’est une histoire tellement émouvante, j’ai eu les larmes aux yeux à deux reprises!!
    Elle est adorable Lox et elle a surtout eu de la chance de trouver des maîtres comme ton Chéri et toi.
    Un beau chemin parcouru et clairement beaucoup de temps pour en arriver là.
    Bravo ❤

    17 septembre 2017 at 10 h 04 min
    • Reply runamande

      Merci <3 t'es trop chou ! Merci pour ton commentaire, tu es géniale !

      20 septembre 2017 at 13 h 51 min
    • Reply runamande

      Merci <3 t'es trop chou ! Merci pour ton commentaire, tu es géniale !

      20 septembre 2017 at 13 h 51 min
  • Reply Alicia

    Hello, ton témoignage est touchant 🙂 et Loxen trop mignonne !
    J’ai une petite Beagle Lemon depuis 1mois, elle s’appelle Nesse et a maintenant 3mois.
    C’est boule d’amour mais aussi d’énergie et le début d’une belle aventure !

    17 septembre 2017 at 10 h 17 min
  • Reply Flo

    J’adore ton article!J’ai l’impression de revivre ce que j’ai vécu avec ma beagle que j’avais sortie de la SPA.Je lui ai donné une 2eme vie,ça a été trés dur aussi car j’ai dû la rééduquer donc il nous a fallu beaucoup de patience mais elle a fait notre bonheur avec exactement les mêmes traits de caractère que Loxen!(surtout le « trés têtue »lol). Votre histoire est trés belle!!

    18 septembre 2017 at 16 h 36 min
    • Reply runamande

      Alala les Beagle mais même si ils sont tétus , ils ont ce truc en plus qui fait qu’on leur pardonne tout et que l’on s’arrache trèèèèès vite !

      20 septembre 2017 at 13 h 52 min
  • Reply vingtetunpardeux

    C’est tellement joli à lire comme histoire ! Nos relations avec nos animaux (chiens et chats surtout) sont si particulières, si intenses qu’il est souvent difficile d’y mettre des mots, tu l’as fait très joliment ici !
    Belle soirée à toi et belles aventures avec ta boule de poil !

    Aurélie

    20 septembre 2017 at 20 h 40 min
  • Leave a Reply