Follow:
Browsing Category:

RUNNING

    HUMEURS, RUNNING

    Nos limites

    Dans la vie, on se limite à tellement de choses. On se crée des lignes à ne pas franchir par peur. Peur de ne pas y arriver, ne pas se sentir à la hauteur, peur des regards ou du jugement, peur de ne pas être à sa place, de ne pas finir ou de se tromper.

    Ces limites, que l’on se dresse, permettent de se cadrer mais peuvent aussi nous frustrer. Nos limites: nous les choisissons. Mais si on souhaite réellement quelque chose c’est à nous de faire tomber les barrières.

    C’est à nous de se donner les moyens de réaliser nos rêves, même si en chemin on se trompe, même si nous ne sommes pas toujours compris et même si des jugements surgissent. Il ne faut pas trop craindre l’échec car celui-ci nous donne toujours une leçon.

    Face aux jugements vous ne pouvez rien y faire à part changer votre façon de réagir. Vous ne pouvez pas contrôler les réactions des autres mais vous pouvez contrôlez vos sentiments et ce que vous laissez vous atteindre. Et puis, nous ne vivons pas pour les autres non ?

    Alors faites pêter ces limites ! Si elles ne sont pas rationnelles alors vous pouvez travailler pour les repousser.

    Vous pouvez tout choisir. Choisissez comment vous voulez occupé votre temps libre: j’ai décidé que le mien serait en bonne partie pris par le sport parce que c’est ce qui me rend heureuse. J’aime aussi voir ma famille, mes amis, m’occuper de mon chien et passer du temps sur les réseaux. Les journées paraissent souvent bien trop courte et je ne regarde plus autant de séries ou je ne lis plus autant qu’avant. J’ai fais ces choix là. Mais je sais pourquoi je le fais. Certains rêvent de voyager à l’autre bout du monde, mon rêve à moi c’est de réaliser un full Ironman. De repousser les limites mentales que je me suis dressée. Parce que c’est un dépassement physique certes mais c’est aussi un dépassement mental.

    J’ai tellement appris sur moi grâce au sport. Je baigne dedans depuis petite mais j’ai vraiment compris tout ce que ça m’apportait depuis 3 ou 4 ans. J’ai choisi qu’il prenne une place très importante dans ma vie car il y a peu de choses qui me font sentir aussi vivante que lorsque je cours, roule ou nage. J’ai choisi que mon développement personnel passe par l’activité physique.

    crédit photo: Photos Ventoux

    On ne sait pas de quoi demain est fait, on oublie parfois la chance que l’on a de pouvoir se lancer ce genre de défi, d’avoir le droit à un loisir, de faire du sport pour le plaisir et sans obligation. Alors pourquoi se mettre des bâtons dans les roues ?

    Se mettre des limites c’est aussi se comparer aux autres. Et croyez moi la comparaison ne mène pas à grand chose. Le plus souvent, au lieu de vous motivez cela vous met la pression, vous vous sentez mal parce que vous avez l’impression de ne pas en faire assez ou ne pas faire aussi bien que votre voisin. Mais chaque personne est différente, avec des objectifs différents et des possibilités différentes d’entrainements.

    La seule personne à laquelle vous devez vous comparez c’est vous même. Regardez comme les limites, que vous vous mettiez au début de votre pratique, ont évolué ! Souvent, au départ on ne se sent pas capable de courir plus de 45 minutes et, quelques années plus tard, vous vous retrouvez à vouloir vous inscrire sur un semi marathon, un trail de 25KM, un triathlon M, le half marathon des sables ou un IronMan ! Notre corps, le sport et la vie ne sont ils pas incroyables de pouvoir nous faire vivre ça ?

    C’est à nous de nous donner les moyens de réaliser nos objectifs. De décider qu’on veut le faire. Mettre ses peurs de côtés et s’entrainer pour ça.

    crédit photo: Mélanie Créaplume

    Vous êtes la seule personne qui vous donnera envie de lever vos fesses de votre canapé pour allez vous entrainer. Personne ne peut faire les bornes à votre place. Et même si parfois vous avez la flemme, si votre rêve est bien réel: vous n’aurez pas de mal à envoyer balader votre procrastination. Il y a une différence entre la vraie fatigue physique (qu’il faut savoir écouter) et la flemme. Si vous vous connaissez: vous saurez la reconnaitre et faire le bon choix. C’est vous qui dressez les barrières à faire tomber.

    Encore une fois, c’est vous qui fixez les règles. Vous choisissez de vivre votre vie de la manière dont elle vous fait vibrer.

    On sera toujours incompris par certains mais ça tombe bien ce n’est pas eux qui vivent à notre place, alors ce que les personnes qui blablatent sans bonnes intentions pensent.. on s’en fout non ? Vous aurez toujours le soutien de quelqu’un ! Alors autant se reposer sur ceux qui vous aident à kiffer votre vie, plutôt que sur ceux qui vous jugent non ?

    Même si on passe par un tas d’émotions différentes, le secret c’est de prendre du plaisir à dépasser les limites que l’on se fixe.

    Parce que même si tu ne t’entraines pas pour une course particulière mais juste le dimanche matin pour te tenir en forme: tu cherches déjà à te dépasser pour t’améliorer physiquement. On cherche tous à devenir meilleur et ce que tu arrives à faire dans le sport, tu peux réussir à le faire dans la vie de tous les jours.

    Bien entendu, parfois c’est difficile de tout faire, notre corps nous dit « STOP » et c’est là que l’on découvre certaines de nos limites. Celles-ci ne sont pas fixées et elles évolueront tout au long de notre vie.

    Les seules limites de ta vie sont celles que tu crées dans ton esprit.

    Sportivement,

     

    Share:
    RUNNING

    Vlog: Je vous emmène à l’ IRONMAN et IRONGIRL de Nice 2018

    Hello ! A l’occasion de l’IRONMAN, j’ai eu la chance d’être invité, avec le Happy Running Crew, par la marque BYPHASSE qui organisait l’IRONGIRL, et j’ai ainsi pu y participer avec Camille (ambassadrice parisienne de l’association) !

    J’ai voulu vous partager ce week end sportif et 100% bonne humeur avec un petit vlog.

    BON VISIONNAGE ♥

    Clique ici pour t’abonner à ma chaine Youtube:

    ________________________

    ✾ SUIVEZ-MOI ! ✾

    INSTAGRAM

    TWITTER

    FACEBOOK

     

     

    ________________________

    ✾DANS CETTE VIDÉO ✾

    La BYPHASSE IRON GIRL

    La marque BYPHASSE

    L’IRONMAN DE NICE

    Le Happy Running Crew

    Cucullapraline

    ________________________

    J’espère qu’il vous a plu,

    Share:
    RUNNING, VOYAGE

    RUN IN MONT SAINT MICHEL

    Hello ! La semaine dernière, avec les copains, nous sommes partis au Mont Saint Michel pour un week end sportif et c’était TROP COOL 😃.

    photo: Galerie – Bichromie

    Nous sommes arrivés le vendredi, nous avions décidé de loger dans un airbnb à Saint-Malo. Ville que nous avons visité à l’aide d’un petit run de décrassage.

    La samedi: visite du Mont Saint MichMich, encouragement des coureurs du trail de l’archange (55KM) et rencontre avec le Happy Running Crew Bordelais autour d’un déjeuner sur le Mont.

    Le dimanche: retrouvaille avec les Happy runners venus des 4 coins de la France et jour de course !

    Je vous mets le lien de mon post instagram où j’ai écris un compte rendu de ce Run In Mont Saint Michel magnifique. Que ce soit l’ambiance, l’organisation, les nombreux ravitaillements ou la météo: tout était parfait pour passer un bon moment !

    Duo-marathon du #runinmontsaintmichel ✌🏻🏃🏻‍♀️| Le coach m’avait dit de tenir une allure de 4’50’’/KM ➡️ échec 🚫😅. Pourtant de très bonnes sensations les 7-8 premiers kilomètres mais ensuite les mauvaises sensations sont arrivées 🙁. Les raisons ? Une dette de sommeil, un roulement de nuit depuis 4 semaines au boulot, la chaleur que je n’ai pas bien supportée. Y’a pas de secrets, parfois ça passe comme sur les cross et parfois le corps ne suit pas 🤷🏻‍♀️. J’ai pesté plusieurs fois contre moi, j’ai voulu appeler mon chéri pour qu’il me rebooste mais mon portable faisait des siennes, j’ai envoyé un message au coach en lui disant que j’avais pas de mental. Et puis je me suis ressaisie: ce n’est pas grave. Cette course ne définit pas mon futur #halfironman , le sport c’est aussi ne pas toujours réussir. Le sport c’est apprendre sur soi, apprendre les réactions de son corps. Mais surtout cette performance ne m’a pas enlevé le sourire que j’avais tout le week end avec mes amis. Cette performance ne m’a pas enlevé le partage avant, pendant et après la course avec le @happyrunningcrew venu depuis les 4 coins de la France ❤️. Alors, comme d’habitude, on apprend de chacune de ses courses et va falloir que j’arrive à dompter cette chaleur d’ici Vichy 💪🏻 ! Bravo à mes amis lyonnais qui ont déchiré sur leur semi 😍 (ma partenaire sur le duo @lucile_rcx , @elise_devoille & Seb, @nathaba & @melanie_creaplume 🤗). Merci à l’organisation qui avait prévu beaucoup de ravitaillements & de sceaux d’eau pour se rafraîchir sur le parcours. Merci à toutes les personnes présentes sur le bord de la route pour nous encourager. C’est un joli parcours et je suis admirative des finishers sur l’épreuve mythique du Marathon 🙌🏻 ( Bravo @leexane & @fleur_abbott ). Je n’avais encore jamais vu autant d’ambulance et de secours à personnes sur le parcours 😨. Maintenant, on continue de s’entraîner et de kiffer 💪🏻😊. Et vous votre week end ? – . #happyrunningcrew #runinfrance #igrunneuses #girlslove2run #instarunfrance #runneuse #semimarathon #halfironmantraining

    A post shared by Margot & Loxen 🐶, Lyon 💐 (@margot_dvg) on

    Le seul petit bémol, que j’ai pu remarqué, pour le duo marathon : il n’y a pas eu d’explication ou briefing au départ pour savoir comment nous allions nous passer le relai 😅. Donc un peu stressant au moment de celui-ci pour les coureurs de la première partie !

    le Happy Running Crew après la course !

    Sinon, rien de mieux qu’une vidéo vlog pour vous retranscrire ce séjour. Instagram m’a apporté beaucoup de belles rencontres depuis quelques années et ces 6 personnes en font partis ( @elise_devoille , @melanie_creaplume , @nathaba , @lucile_rcx , David et Seb).

    J’espère que ce petit récapitulatif vous plait,

    photo: Galerie – Bichromie

    Merci à @runinfrance de m’avoir offert le dossard !

    Vous y avez participé aussi ?

    A très vite,

    Sportivement,

     

     

    Share:
    RUNNING, VOYAGE

    RUN YOUR WORLD STOCKHOLM

    Grâce à Saucony, j’ai pu passer deux jours dans la capitale de la Suède, je vous embarque avec moi !

     

    Pour vous raconter ces deux jours, j’ai réalisé une vidéo qui sera bien plus parlante que des mots ! J’en ai profité pour vous parler à coeur ouvert en début de vidéo.

    Simplement, merci à vous de me permettre de réaliser cette aventure en me suivant, en me lisant et en me visionnant.

    En cliquant sur ce lien vous retrouverez mon article sur mes 4 spots lyonnais préférés.

    BON VISIONNAGE ♥
    Clique ici pour t’abonner.

     

    ________________________

    ✾ VIDÉOS PRÉCÉDENTES ✾

    VLOG TATOUAGE !
    → https://www.youtube.com/watch?v=YD0twtDoli8

    VLOG CANICROSS !
    → https://www.youtube.com/watch?v=nwBhsiq-PFI

    ________________________

    ✾ SUIVEZ-MOI ! ✾

    ▸ INSTAGRAM ▸ http://instagram.com/margot_dvg

    ▸ TWITTER ▸ https://twitter.com/runamande

    ▸ FACEBOOK ▸ https://www.facebook.com/runamande

    ________________________

    ✾DANS CETTE VIDÉO ✾

    Saucony France: Projet Run Your World.

    ________________________

    J’espère que cette vidéo vous aura plu,

    Sportivement,

    Share:
    CHIENS & CANICROSS, LIFESTYLE, RUNNING, VOYAGE

    Run Your World, mon City Guide Lyonnais avec Saucony

     

    Je cours en basket Saucony depuis plusieurs années, j’en suis à ma huitième paire chez eux.

    Alors quand la marque m’a mis au défi de mettre en scène mes baskets, dans le cadre de leur campagne « Run Your World« , au sein de 4 adresses lyonnaises que j’adore: j’ai dis un grand OUI 😃.

    Bien sûr, il y a trois spots de course à pied et une adresse gourmande.

    Trève de bla-bla, c’est parti !

    Pour vous mettre dans l’ambiance, je vous glisse juste en dessous la vidéo Youtube que j’ai réalisé à l’aide de ma soeur et de mon amie Tsarevinka (merci mes camera-womens adorées ❤).

    Je suis tombée amoureuse de Lyon lorsque j’y ai emménagé pour mes études. J’ai appris à apprécier cette ville au travers de mes sorties running, gourmandes et longues sorties en vélo. J’aime le dynamisme qu’il y règne, la vieille ville, les nombreux parcs et les longs quais côté Saône ou Rhône.

    SPOTS RUNNING DANS LYON

    Le parc de la Feyssine:

    Comme vous le savez je fais du canicross et si vous aimez courir avec votre chien, le parc de la Feyssine est le lieu idéal pour vos entrainements en duo. Faire du canicross dans ce grand espace, le long du Rhone, est un régal. Il y a plusieurs sentiers et de magnifiques endroits où se reposer, au bord de l’eau, après votre entrainement. J’aime aller dans ce parc, que je trouve dépaysant, à proximité du stress de la grande ville.

     

    Il n’est pas conseillé d’aller courir là-bas le soir car il n’est pas du tout éclairé et mal fréquenté. Par contre, la journée vous y croiserez toujours du monde: stapsiens, personnes promenants leurs chiens et (en particulier le week-end) beaucoup de coureurs. Ce qui est très pratique: vous pouvez rejoindre le parc de la tête d’or quelques kilomètres plus loin ou partir en vélo jusqu’a Miribel depuis la Feyssine. Début février j’y ai même couru un cross organisé par le club d’athlétisme de Villeurbanne.

     

    Vous pouvez courir environ 5KM dans ce parc sans avoir l’impression de tourner en rond. Par contre, si vous voulez augmenter les kilomètres je vous conseille de rejoindre la tête d’or et d’y faire un tour. Vous arriverez alors facilement à faire un peu plus de 10KM. 🙂

    Il est situé entre le campus de la Doua et le Rhône. Le parc est accessible en Tram (le terminus du T1 station IUT Feyssine).

     

    Le parc de la Tête d’Or:

    Un incontournable lyonnais, c’est un immense parc situé en plein cœur de la ville. Son tour de 3,8 KM est connu de quasiment tous les runners de Lyon. Vous pouvez également faire un footing autour du Lac, passer dire bonjour aux animaux du parc, manger une barba papa, faire des exercices et vous étirez vers la grande serre ou sur un des nombreux bancs présents au sein de ces 117 hectares.

     

    Il y a aussi des escaliers où vous pouvez faire chauffer vos muscles fessiers. Ce parc dispose de plusieurs points d’eau et de WC. Il est impossible de s’y sentir seul, il y a toujours d’autres coureurs, il est pas trop mal éclairé en soirée et vous verrez qu’il y a un « sens » que prennent quasiment tous les runners sur le grand tour du parc.

     

    Sur Strava, il y a même un segment du Tour de Parc (3,8KM): vous pouvez vous amuser à le courir le plus vite possible et voir sur le classement général où vous êtes situé 😁.

    Il est vers lyon 6e et possède 7 entrées ! Le parc est accessible en métro A depuis l’arrêt «Masséna» et Métro B «Foch».

     

    Le parc de Parilly:

    Sa piste d’athlétisme de 400m est ouverte à tous. Il fait parti de mes spots lyonnais préférés. La piste est rénovée de cet été en plus ! Ce parc est immense, boisé, de nombreux sentiers y existent et vous pouvez aisément faire une sortie longue au cœur de ce poumon vert. Vous avez la possibilité de pratiquer votre séance de fractionnés sous toutes ses formes au sein de ce parc. Je l’adore. Il y a des petites côtes, des lignes droites, du revêtement béton, terre, pelouse, …

     

    Le grand avantage ici c’est cette piste d’athlétisme accessible à tous. Vous pourrez faire vos séances de fractionnés en toute tranquillité. Elle est rarement surchargée de monde et ouverte à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. En plus, vous pourrez facilement vous échauffer sur un petit parcours très sympathique aux alentours de la piste. Idem pour vos 10 à 15min de récupération !

    Enfin, vous n’aurez pas l’impression de courir en rond dans ce grand parc de 117 hectares. Il est prisé par beaucoup de sportifs grâce à ces terrains de foot, de basket, de handball, volley, rugby et il y a également une piste cyclable pour passer par Parilly lors de votre sortie en vélo de route 😃.

     

    Comme pour la Feyssine, je vous déconseille de vous y rendre seul quand il fait nuit. Il est vite mal fréquenté et tout le parc n’est pas bien éclairé.

    Il possède plusieurs points d’eau, des WC et le week-end il y a beaucoup de coureurs qui s’y rendent. Vous ne vous sentirez pas seul !

    Il est accessible avec le Métro ligne D station Parilly ou le Tram T2 arrêt Parilly-Université et le bus 39.

    SPOT GOURMAND LYONNAIS

    Le Sweet Spot:

    C’est mon amour de Brunch. Je suis une grande gourmande et j’aime en particulier le sucré, alors quand j’ai découvert que mon brunch Parisien adoré ouvrait son jumeau Lyonnais, j’ai foncé ! C’est un salon de thé dédié aux pâtes à tartiner  (où l’on peut même en acheter si on a eu un coup de coeur pour l’une d’elles). Elles sont souvent réduites à son représentant le plus célèbre mais il en existe beaucoup d’autres. Le Sweet Spot les met à l’honneur et c’est auprès de chocolatiers, pâtissiers, industriels et artisans, en France et à l’étranger qu’il se fournit.

    Les plats, les pâtisseries et les boissons sont fait maison. J’aime cet endroit cosy et je vous le recommande les yeux fermés !

    Le personnel est très accueillant et quelque chose de très important pour moi: ils sont dogfriendly ✌🏻🐶.

    Leur offre est à la fois sucrée et salée, vous pouvez choisir une formule Petit Dej, Lunch, Goûter ou Brunch.

    Je choisis toujours la formule Brunch (22 euros):

    -Boisson chaude à volonté,

    -Une boisson fraiche,

    -Un panier de tartines (avec trois pâtes à tartiner à tester, celles-ci changent toutes les semaines),

    -Un plat salé (plat du jour ou tartine du jour ou soupe ou 1/2 tartine/soupe)

    -Un dessert.

    Je ne sors jamais de Sweet Spot avec la sensation de faim. J’espère que cet endroit vous plaira autant qu’à moi ! 😃

    L’adresse: 31 Rue de la Charité, 69002 Lyon. Accessible en Tram T1 ou T2 arrêt Perrache ou en Métro A: Perrache ou Victor Hugo.

     

    Cet article est sponsorisé par Saucony, je porte les baskets de la gamme « Life on the Run« : la Triumph ISO 4 et la Ride 10. J’utilise la Triumph en particulier sur les séances dynamiques (fractionnés, course officielle) et mes Ride pour les footings et sortie longue.

    Ride 10

    Triumph Iso 4

    En ville, je suis amoureuse de mes Saucony Originals: le modèle est  DXN trainer Vintage Tan.

    J’espère que cet article vous a plu !

    A très vite,

    Sportivement,

    Share: