Follow:
Browsing Tag:

groupe

    RUNNING

    Je teste le Centre Nationale d’Entrainement en Altitude ! (Vlog)

    leonie periault

    A l’occasion de la gamme Nike Run Utility, j’ai été invitée grâce au Go Sport Crew à passer un week end à Font-Romeu !

    BON VISIONNAGE ♥
    Clique ici pour t’abonner. 

    ✾DANS CETTE VIDÉO ✾

    • La gamme NIKE RUN UTILITY.

    • Le Centre Nationale d’Entrainement en Altitude.

    Merci à Go Sport de m’avoir fait entrer dans la team du Go Sport Crew.

     

    Pour en revenir aux équipements: c’est une gamme de vêtements conçue pour affronter toutes les intempéries ! Je vous en parle plus longuement en fin de vidéo. Pour résumer: les baskets Pegasus Shield 35 sont déperlantes donc l’eau ne passe pas à travers lorsque l’on met son pied dans la neige ou dans une flaque d’eau. Tous les autres vêtements Nike Utility partagent les mêmes caractéristiques ! Le but ? Affronter n’importe quelle météo avec cette collection !

     

    J’espère que cette vidéo vous plaira !

    A très vite,

    runamande

     

    Share:
    RUNNING, VOYAGE

    RUN IN MONT SAINT MICHEL

    Hello ! La semaine dernière, avec les copains, nous sommes partis au Mont Saint Michel pour un week end sportif et c’était TROP COOL 😃.

    photo: Galerie – Bichromie

    Nous sommes arrivés le vendredi, nous avions décidé de loger dans un airbnb à Saint-Malo. Ville que nous avons visité à l’aide d’un petit run de décrassage.

    La samedi: visite du Mont Saint MichMich, encouragement des coureurs du trail de l’archange (55KM) et rencontre avec le Happy Running Crew Bordelais autour d’un déjeuner sur le Mont.

    Le dimanche: retrouvaille avec les Happy runners venus des 4 coins de la France et jour de course !

    Je vous mets le lien de mon post instagram où j’ai écris un compte rendu de ce Run In Mont Saint Michel magnifique. Que ce soit l’ambiance, l’organisation, les nombreux ravitaillements ou la météo: tout était parfait pour passer un bon moment !

    View this post on Instagram

    Duo-marathon du #runinmontsaintmichel ✌🏻🏃🏻‍♀️| Le coach m’avait dit de tenir une allure de 4’50’’/KM ➡️ échec 🚫😅. Pourtant de très bonnes sensations les 7-8 premiers kilomètres mais ensuite les mauvaises sensations sont arrivées 🙁. Les raisons ? Une dette de sommeil, un roulement de nuit depuis 4 semaines au boulot, la chaleur que je n’ai pas bien supportée. Y’a pas de secrets, parfois ça passe comme sur les cross et parfois le corps ne suit pas 🤷🏻‍♀️. J’ai pesté plusieurs fois contre moi, j’ai voulu appeler mon chéri pour qu’il me rebooste mais mon portable faisait des siennes, j’ai envoyé un message au coach en lui disant que j’avais pas de mental. Et puis je me suis ressaisie: ce n’est pas grave. Cette course ne définit pas mon futur #halfironman , le sport c’est aussi ne pas toujours réussir. Le sport c’est apprendre sur soi, apprendre les réactions de son corps. Mais surtout cette performance ne m’a pas enlevé le sourire que j’avais tout le week end avec mes amis. Cette performance ne m’a pas enlevé le partage avant, pendant et après la course avec le @happyrunningcrew venu depuis les 4 coins de la France ❤️. Alors, comme d’habitude, on apprend de chacune de ses courses et va falloir que j’arrive à dompter cette chaleur d’ici Vichy 💪🏻 ! Bravo à mes amis lyonnais qui ont déchiré sur leur semi 😍 (ma partenaire sur le duo @lucile_rcx , @elise_devoille & Seb, @nathaba & @melanie_creaplume 🤗). Merci à l’organisation qui avait prévu beaucoup de ravitaillements & de sceaux d’eau pour se rafraîchir sur le parcours. Merci à toutes les personnes présentes sur le bord de la route pour nous encourager. C’est un joli parcours et je suis admirative des finishers sur l’épreuve mythique du Marathon 🙌🏻 ( Bravo @leexane & @fleur_abbott ). Je n’avais encore jamais vu autant d’ambulance et de secours à personnes sur le parcours 😨. Maintenant, on continue de s’entraîner et de kiffer 💪🏻😊. Et vous votre week end ? – . #happyrunningcrew #runinfrance #igrunneuses #girlslove2run #instarunfrance #runneuse #semimarathon #halfironmantraining

    A post shared by Margot (& Loxen 🐶 )💐 (@margot_dvg) on

    Le seul petit bémol, que j’ai pu remarqué, pour le duo marathon : il n’y a pas eu d’explication ou briefing au départ pour savoir comment nous allions nous passer le relai 😅. Donc un peu stressant au moment de celui-ci pour les coureurs de la première partie !

    le Happy Running Crew après la course !

    Sinon, rien de mieux qu’une vidéo vlog pour vous retranscrire ce séjour. Instagram m’a apporté beaucoup de belles rencontres depuis quelques années et ces 6 personnes en font partis ( @elise_devoille , @melanie_creaplume , @nathaba , @lucile_rcx , David et Seb).

    J’espère que ce petit récapitulatif vous plait,

    photo: Galerie – Bichromie

    Merci à @runinfrance de m’avoir offert le dossard !

    Vous y avez participé aussi ?

    A très vite,

    Sportivement,

     

     

    Share:
    HUMEURS, RUNNING

    Les harceleurs en course à pied

    Ils sont en groupe ou simplement une voiture qui s’arrête à ton niveau. Ils sont de tout âge, de toutes tailles, ils sont présents en été ou en hiver. Ils sont toujours là, dans l’ombre prêt à surgir avec un compliment à deux balles.

    Les harceleurs de rue aiment aussi s’attaquer aux sportives et aujourd’hui j’ai envie de vous en parler.

    • Le harceleur se repère à son égo démesuré et son ambition sans limite pour tenter de séduire une joggeuse en la sifflant, lui hurlant un compliment sur son fessier ou sa façon de courir. Il optera parfois pour une démarche plus sportive en tentant de l’accompagner dans sa sortie du jour. (Bah oui cela ne lui fera certainement pas peur et elle se sentira flattée d’être suivi par un inconnu dans la rue !)
    • Cet individu est tellement courageux qu’il s’adressera à une jeune fille seule lorsqu’il est accompagné par ses copains.

    • Et il est tellement romantique qu’il ne la traitera jamais de grosse vache qui a besoin de continuer à courir si jamais elle oserait refuser ou ignorer ses avances. Ils manient l’art des mots avec brio pour passer du compliment à l’insulte. Et toujours avec beaucoup d’imagination !
    • Et puis, on sait jamais, si vous ne l’aviez pas entendu: pourquoi ne pas vous attrapez le bras, la main ou même votre arrière train ? Comme ça vous vous excuseriez de ne pas avoir répondu plus rapidement, tout en échangeant vos numéros de téléphone pour vous faire pardonner autour d’un verre ? BAH OUI BIEN SÛR.

    Le problème c’est que les dégâts causés par ce genre de personnes sont une perte de motivation pour certaines, une perte de confiance en soi pour d’autres, l’abandon du jogging en ville. La peur, la paranoïa, ne plus vouloir y aller seule, .. etc.

    Le problème c’est que l’on ne peut pas éradiquer les harceleurs de rue. Il faut donc trouver des solutions pour les sensibiliser. Surtout, c’est à nous de survivre, à ne pas nous laisser atteindre par ces mauvaises personnes.

    • Je pars courir avec Loxen en priant pour que sa petite bouille charmante détourne leurs attentions ? Peut être qu’il aura peur des chiens ? Ou prendra t’il les bonds de Loxen pour s’en aller comme une attaque ? muhaha. J’ai pas un gros chien mais un Beagle aux longues oreilles et au pouvoir de séduction exceptionnel ! Alors si tu n’as pas de chien tu peux aussi essayer avec ton chat, ton hamster, ton poisson rouge ou ton lapin.

    • Lorsqu’un gars essaye de nous suivre on peut tenter un sprint pour le faire lâcher ou rallonger notre parcours en rajoutant de nombreuses boucles pour qu’il ne voit pas où l’on habite. On finira par l’épuiser non ? On verra s’il est aussi endurant que nous les filles !

     

    • Lorsque nous recevons une remarque sur notre anatomie, Messieurs pensent que nous devrions être flattées par tant de compliments sur notre personne. Alors pourquoi ne pas aller les remercier en leur faisant la bise et un petit selfie histoire d’immortaliser ce moment entouré de si belles personnes qui nous font des compliments gratuitement ? …

    • Autre méthode: vous vous rappelez du garçon qui tentait de vous suivre ? Pourquoi ne pas faire un remake de Marin et Dory (Le monde de Némo).  « Bon tu me lâches oui ? J’aimerai bien courir tranquille. La rue n’est peut pas assez grande pour toi ? T’as un problème ? Hein ? QUESTA QUESTA QUESTAAA ? Tu veux te battre ? ouaiiii.. C’est vrai tu m’impressionnes ! Ouuuh j’ai peur. ARRETES de me coller aux baskets ! » Sans le laisser en placer une pendant toute la tirade. A la fin il devrait avoir compris le message. Non ?

     

    • « Hey t’es charmante, t’as un joli c*l et tu cours pas trop mal: ça te dirait que je t’accompagne ? » – MAIS OUI, ENFIN ! Je courrais en désespérant que cette situation se produise un jour et qu’un beau prince charmant me propose sa compagnie. C’est merveilleux !

    • -Voiture qui ralentie à notre hauteur- La vitre se baisse – 4 individus nous sifflent et commentent notre anatomie- / Première solution: les ignorer et continuer de courir en imaginant être dans une bulle imaginaire où ce genre de spécimen n’existerait pas, un monde féérique. Deuxième solution: attendre que superman vienne nous sauver de cette situation. Troisième solution: Imaginer être une championne de Judo/Karaté/Jujitsu/Kung Fu:  arrêter la voiture, sortir les mecs un par un en leur tordant les oreilles, les bras et les jambes. Leur faire la moral au milieu de la route (pour les humilier) en leur expliquant qu’ils aimeraient pas que leur maman, leur soeur ou leur grand mère vivent la même situation. Que ce sont des méchants garçons mal élevés et qu’ils devraient avoir honte de leur comportement. Probabilité pour que cette solution soit réaliste ? 0% mais ce serait super cool.

    Voici ma façon de témoigner, sur le harcèlement de rue, durant mes joggings. Les tenues de running n’aident pas car certains hommes les prennent comme des tenues aguichantes (et ce serait donc de notre faute).

    « BAH OUAI VOUS SORTEZ AVEC UN LEGGING MOULANT (en hiver) OU UN SHORT (en été), VOUS L’AVEZ BIEN CHERCHÉ ».

    NON, nous n’allons pas changer de tenue pour eux ou arrêter de courir.

    OUI, nous devons faire attention à notre parcours (en fonction des horaires), à ne pas toujours prendre les mêmes chemins aux mêmes heures et aux mêmes jours.

    Je sais que c’est un combat long et difficile d’apprendre à gérer ce genre de comportement. Alors force et courage à toutes les personnes qui subissent ces situations. Mais n’abandonnez pas votre passion pour des personnes qui n’en valent pas la peine.

    N’hésitez pas à témoigner, vous n’êtes pas seul(e)s.

    Sportivement,

    Share:
    RUNNING

    Les vrais/faux coureurs.

    Mercredi, je suis partie courir avec mes amies. Nous avions entrepris de grimper jusqu’à la superbe basilique Notre-Dame de Fourvière.

    Notre joyeux groupe est composé de filles (canons ! :-P) ayant différents niveaux en course à pied.

    Mais il est formidable car nous nous entraidons, soutenons et encourageons.

    Parmis ces runneuses, il y a une débutante: elle court régulièrement depuis quelques mois.

    Il était donc normal qu’elle éprouve plus de difficultés à monter tout ces escaliers. Mais elle est forte mentalement, c’est une fille déterminée: quitte à marcher elle atteindrait Fourvière !

    Cependant, pour essayer de gâcher ce beau défi que nous nous étions lancé, nous pouvions compter sur les passants râleurs.

    Quelle joie, pour mon amie, d’entendre l’un d’eux lancer une pique gratuite: « il y en a marre de ces faux coureurs ! » (en parlant de mon amie qui marchait dans les escaliers)

    ??? PARDON ???

    Je vais te répondre mon gars !

    Il n’y a pas de vrais ou de faux coureurs. A partir du moment où une personne chausse ses baskets et part faire un footing, devine quoi ? ELLE COURT !

    Et au lieu de râler, tu devrais l’encourager ! En tant que « sportif » tu devrais être content de voir d’autres personnes partager la même passion que toi ;-).

    Etre sportif c’est avoir des valeurs éthiques, c’est avoir du RESPECT pour ses semblables (qu’ils courent plus ou moins vite que toi).

    Au contraire de ta remarque désobligeante et non constructive, tu devrais pousser mon amie à se dépasser, à reculer ses limites. Tu devrais avoir un esprit d’équipe ! Tu penses qu’entre ta réflexion à deux balles et un « ALLER C’EST BIEN, FONCE ! » laquelle de ces deux phrases la reboostera ?

    Si tu avais un esprit sportif, tu serais tolérant envers les personnes qui débutent.

    Réfléchis donc à ça:

    « Personne n’est obligé de faire du sport. On en fait parce qu’on le veut bien, parce qu’on en éprouve du plaisir ou qu’on en recherche son épanouissement. Par cette pratique, on se réalise dans le cadre d’un idéal sportif dont on est responsable. Il appartient à chacun d’être le porteur de cet idéal et de l’exprimer par son comportement. La générosité s’exprime dans l’effort, dans la volonté de dépassement de soi. Elle s’exprime aussi par rapport aux autres dans son attitude, dans son engagement. » www.frsel.be

    Nous sommes tous des coureurs, avec notre propre histoire sportive, notre propre allure et nos propres objectifs.

    Acceptes le et sois fier de tout les runners que tu croises. Le sport est école de vie, le sport nous donne de belles valeurs, nous aide à être en bonne santé, nous fait rencontrer de belles personnes et nous apprends à dépasser nos limites.

    Le sport nous apprend la loyauté, le respect, le contrôle de soi, le dépassement de soi et le plaisir de pratiquer notre discipline en s’épanouissant.

    A ton avis, avec ton comportement, tu penses être plus sportif qu’elle ?

    J‘espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à me donner votre avis.

    A très vite,

    Sportivement,

    cropped-IMG_5224-1.jpg

     

    Share: