Follow:
Browsing Tag:

tatouage

    LIFESTYLE

    Tatouage lors de The Ink Factory à Lyon

    Hello !

    J’ai été invité pour me rendre à la convention de tatouage THE INK FACTORY organisée à Lyon le 13, 14 et 15 avril au sein de La Sucrière. J’en ai (évidemment) profité pour contacter (en amont) une artiste du nom de @elle_priselle (sur instagram) et ainsi me faire tatouer un projet que j’avais en tête depuis plusieurs mois !

    Merci à elle d’avoir fait des merveilles ! Découvrez son travail juste ici !

    Je vous mets deux petits liens:

    • le post instagram avec la signification de ce petit nouveau.

    View this post on Instagram

    Tellement heureuse il y a quelques semaines de recevoir un mail pour aller à @theinkfactorylyon et découvrir la convention quelques heures avant l’ouverture au public. J’en ai profité pour regarder les 140 tatoueurs présents ce jour là. Je tombe sur @elle_priselle et la contacte pour lui parler d’un projet que j’avais en tête depuis plusieurs mois. Je ne pensais pas trouver aussi vite une personne qui comprendrait exactement ce que j’attendais. Un réel coup de cœur pour cette tatoueuse originaire de suisse allemande. Trois heures sous ses aiguilles et je repars plus que ravie 🤗. Comme une fleur qui éclôt et s’épanouit, ce tatouage signe ce développement intérieur sur lequel je travaille depuis 7 années. 7 ans à Lyon, des amitiés irremplaçables rencontrées dans cette grande ville, la réussite d’un concours, puis d’un diplôme, puis mon premier travail et un engagement de 4 ans. La rencontre de la personne pour qui je n’ai aucun doute. Mes premiers appartements, mes premières grosses soirées, mon premier club d’athlétisme, mon premier 10KM et tellement d’autres belles aventures vécues dans ma ville de cœur. J’ai tellement grandi et changé ici. Ce fut un chapitre de ma vie très important dans la cité des Gones. Je ne suis pas encore partie mais avant la fin de l’année une nouvelle ville nous attends. Et j’ai hâte ❤️. Merci @lucile_rcx pour ta main et ton soutien ❣️🙌🏻- #theinkfactory #igerslyon #igrunneuses #blogolyon #onlylyon #makewavesmovemountains #inkgirl #tatouage

    A post shared by Margot 🐶🐱 💐 (@margot_dvg) on

     

    • Le vlog que j’ai réalisé à l’occasion de cette super journée ! (Vous verrez son talent quand elle a dessiné à main levée le tatouage directement sur ma peau.)

     

    ✘ Merci à @lucile_rcx pour son aide précieuse. Elle m’a laissé lui broyer la main, m’a apporté à manger et à boire, m’a filmé et m’a raconté plein d’histoires pour que le temps passe plus vite ! ✘

     

    J’espère que cet article vous a plu et si vous voulez en apprendre plus à propos de mes autres tatouages je vous invite à lire cet article écrit il y a quelques semaines !

    A très vite,

    Sportivement,

    Share:
    LIFESTYLE

    Mes Tatouages

    Bonjour ! J’espère que vous allez bien ? Je vous retrouve aujourd’hui avec un article plus personnel et qui change du sport. C’est un article tout de même en lien avec le « bien dans sa tête, bien dans son corps ». Pourquoi ? Parce que mes tatouages m’ont aidé à accepter certaines situations, à faire un deuil, à imprimer une étape difficile de ma vie sur ma peau, pour clore un chapitre, … .

    Ces tatouages m’ont aussi appris à assumer mon corps, à le défendre aux yeux de tous mais aussi à accepter le regard des autres sur celui-ci. J’ai appris à l’aimer tout en sachant qu’il ne pouvait pas plaire à tout le monde.

    Je voudrais aussi commencer cet article avec un « mini coup de gueule ». Un tatouage c’est comme une nouvelle coupe de cheveux chez une amie à vous, c’est comme un style vestimentaire qu’une autre personne aime mais pas vous: vous êtes civilisés et vous dites le fond de votre pensée que si c’est une amie très proche ou quelqu’un que vous connaissez très bien. Et puis généralement vous le faites de manière bienveillante.

    Et puis, c’est comme le ventre d’une femme enceinte, c’est comme un enfant: on ne le touche pas sans demander la permission. On ne soulève pas une manche ou un t shirt pour le regarder de plus près. Pourquoi avec un tatouage ce serait différent ? Pourquoi tout le monde se permet de donner son avis ? Que vous en parliez entre amis et que vous échangiez sur le sujet il n’y a pas de soucis mais pourquoi aller voir une personne tatouée (que vous ne connaissez pas ou juste un peu) pour critiquer sans connaitre son histoire ? Ses motivations ? Je pense qu’il y a encore beaucoup de progrès à faire la dessus.

    Un tatouage c’est personnel, même si il apparait aux yeux de tous,  on le respecte même s’il n’est pas à votre goût. À ce que je sache il n’est pas tatoué sur votre corps mais sur celui de quelqu’un d’autre donc ce n’est pas à vous de l’accepter. La seule personne qui doit l’aimer et l’accepter c’est la personne qui le porte.

    J’ai cependant un espoir: les tatouages sont de plus en plus répandus donc il y a des chances pour que ces comportements changent.

    Pour autant, vous êtes nombreux à me poser des questions (bienveillantes) à propos des miens alors c’est avec plaisir que je vais vous répondre. Je comprends que vous vouliez savoir où je les ai fais, combien j’ai payé et la douleur que j’ai ressenti.

    Sachez avant tout que la douleur est subjective donc vous ne ressentirez pas forcément les mêmes choses que moi.

    Je vous livre une partie de mon histoire parce que je l’ai choisi. Mais cela ne veut pas dire que toutes les personnes tatouées ont envie de partager avec vous les significations de leur tatouage (qui peuvent être personnelles).

    MON PREMIER TATOUAGE: l’attrape rêve que j’ai dans le dos.

    crédit photo: Delphine2Lyon

    Je l’ai dessiné il y a bientôt 4 ans, je voulais un tatouage en honneur de mes parents et de mes soeurs. J’entrais dans la vie active et je pense, qu’à mes yeux, je le considérais comme une sorte de « rite de passage ». Je devenais plus responsable, je devenais infirmière et je me sentais prête à prendre cette décision importante. Le symbole de l’attrape rêve me plaisait car il signifiait avoir ma famille qui m’accompagne à travers celui-ci, m’aidant à chasser les mauvais rêves/ les mauvaises ondes le reste de ma vie. Et pour représenter ma famille j’ai choisi d’insérer la première lettre de chaque prénom au centre de celui ci.

    Lieu: Marquis Body Art à Lyon.

    Prix: + de 200 euros mais je ne me souviens pas du prix exact.

    Douleur: 7/10 à cause du passage de l’aiguille sur les vertèbres, les loooongs traits des plumes et le remplissage. Et j’ai eu la sensation d’avoir un énorme coup de soleil sur lequel le tatoueur appuyait.

    Durée: 2h environ.

    MON DEUXIÈME TATOUAGE: La montagne sur mon bras.

    Ce tatouage représente mon évolution intérieure. La prise de conscience que j’ai eu pour prendre confiance en moi, me lancer des défis et me dépasser. Lorsque j’ai décidé de ne plus être négative et d’accepter chaque épreuve. D’accepter que la vie est faite de haut et de bas: comme une chaine de montagne. Pour réussir à évoluer j’ai eu besoin du sport, du running en particulier, qui a été un de mes meilleurs alliés pour me sentir mieux et pour apprendre à me dépasser. Je voulais un tatouage rendant hommage à ce sport. Ce sport qui me servira toute la vie et qui m’a appris tellement de chose. C’est pour ça que j’ai inséré le mot « RUN » dans ce tatouage. Mais je ne voulais pas que tout le monde puisse le lire, je voulais qu’il se lie bien avec la montagne. Alors il est écrit très très plat, comme s’il était un simple relief.

    Les fleurs et les pétales sont là parce que j’aime la douceur qu’elles représentent. Les fleurs me donnent le sourire et me rendent plus apaisée. Les pétales qui s’envolent donnent un sentiment de liberté. Je suis libre d’être qui je suis, d’être douce mais aussi rêveuse, je suis libre de me donner des défis, d’être passionnée, d’avoir un blog, de partager et de vivre ma vie comme je l’entends.

    Je suis retournée au salon pour faire des retouches: j’ai décidé d’ajouter les pétales et la deuxième fleur. C’est un choix de ma part car je trouvais qu’il n’était pas exactement comme je l’avais imaginé. J’ai adoré avoir choisi Sarah pour celui-ci car elle a été à mon écoute et a très bien compris mon projet. Elle m’a aidé à améliorer le tatouage pour qu’il soit exactement comme je le souhaitais.

    Lieu: La French Sarah à Lyon.

    Prix: 160 euros

    Douleur: 4/10 c’était désagréable et légèrement douloureux.

    Durée: 1h environ.

    MON TROISIÈME TATOUAGE: les roses sur mon sternum.

    Pour vous parler de celui-ci je vous partage un texte que j’avais écris sur instagram: « Tu sais, je pense souvent à toi, à ce que tu as été et j’imagine ce que tu dirais. Tu sais mamie, j’ai des milliers d’image en tête, certaines je les connais par cœur, d’autres sont un peu effritées car ce sont des souvenirs d’enfance. Des rires, des disputes et aussi les conseils donnés à une adolescente bien amochée par les difficultés rencontrées à cet âge là. Ta bienveillance, ton soutien sans faille, tes « on répond aux imbéciles par le silence », ton odeur, ta douceur, ta force, ton courage, tes peines et cette foutue maladie.
    Mais j’ai surtout ton ADN, nos traits de ressemblances, ton exemple qui me permet de continuer à te faire vivre à travers ma propre histoire.
    Faire ce tatouage m’a fait du bien tu sais, j’avais besoin d’avoir une représentation indélébile de toi, qui vieillirait avec moi.
    Sache que je ne t’oublierai jamais, tu es inscrite en moi. »

    Je ne peux pas mieux vous l’expliquer qu’à travers ces quelques mots.

    Lieu: Désolée Papa à Paris.

    Prix: 200 euros

    Douleur: 7/10 la peau fine, le sternum, les vibrations, les longs traits: c’était forcément très douloureux !

    Durée: 2h environ.

    MON QUATRIÈME TATOUAGE: celui sur mon poignet.

    Un tatouage sur le thème de la prise de risque. La représentation que prendre des risques dans la vie amène de belles choses. Sortir de sa zone de confort n’est pas forcément dangereux. Alors je voulais que le tatoueur le dessine sans que je lui indique ce que je pouvais avoir en tête, il l’a dessiné le jour J, après avoir un peu parlé avec moi. Il a pensé que ce tatouage me correspondrait et il a vu juste. Je l’ai tout de suite adopté.

    Lieu: Désolée Papa à Paris.

    Prix: 50 euros (car j’ai fais le tatouage du dessus le même jour, au même endroit par le même tatoueur).

    Douleur: 4/10 c’était désagréable et légèrement douloureux.

    Durée: – d’une 1h.

    MON CINQUIÈME TATOUAGE: la poupée russe sur mon bras.

     

    photo du premier jour (donc pas cicatrisé)

    Avec mes soeurs nous avons toujours eu envie de faire un tatouage en commun. L’occasion s’est présentée cette année quand Manon nous a annoncé qu’elle voulait partir vivre et travailler à la Réunion. Nous avions décidé que ce serait notre cadeau de Noël avant son départ. Pour notre plus grand bonheur nos parents nous ont proposé de participer au projet (alors qu’ils ne sont pas les plus grands fans de tatouages).

    Disney a bercé notre enfance que ce soit en famille, toutes les trois, chez nos grands parents: ce sont des souvenirs très heureux, très beaux. Pour nous ce n’est pas que du marketing ce sont vraiment de magnifiques moments émouvants en famille. Un monde qui nous rassemble, qui nous ramène à une époque où nous étions innocentes et où certains drames familiaux n’avaient pas encore eu lieu. C’est aussi le souvenir de larmes de joie que nous avons versés en famille à Disneyland lorsque nous avons fêté les 50 ans de ma maman là bas (lors du semi marathon).

    C’était logique pour nous que notre tatouage contienne des clins d’oeil Disney. On voulait que celui-ci nous ressemble sans qu’il soit identique pour nous trois. On voulait un tatouage à notre image: trois soeurs différentes, trois poupées russes différentes. Trois matrioshkas conçues du même bois mais pas identiques.

    crédit photo: Delphine2Lyon

    J’ai choisi les cheveux et la fleur d’Ariel (rêveuse, idéaliste), les bonbons de Vanellope Von Clift (déterminée, sensible), les ballons et le badge de Là-Haut (un film qui montre ce que c’est que l’amour, les difficultés de la vie, l’entraide, l’importance des petits gestes et d’une promesse) et les yeux de Wall-E (un film dont la profondeur se révèle aux yeux des adultes. Une fois de plus c’est un personnage déterminé, idéaliste, rêveur et qui dépasse ses limites).

    Ce tatouage est en couleur et dans le style « aquarelle » , d’abord parce que c’est la spécialité de la tatoueuse que nous sommes allées voir et ensuite c’est un tatouage qui nous rappellent beaucoup notre enfance. Quand nous sommes enfants nous ne remplissons pas parfaitement nos dessins en couleur alors cette poupée me plait encore plus ainsi.

    Enfin ce tatouage nous l’avons fait une petite semaine avant le départ de ma soeur, notre dernier week end en famille (car nos parents sont venus avec nous à Lille) pour quelques temps alors j’ai savouré chaque instant de ces deux jours forts en émotions.

    Lieu: Noémie Alazard à Lille.

    Prix: 280 euros.

    Douleur: 8/10 Quand elle passait juste au dessus du coude j’avais l’impression que c’était celui-ci qu’elle me tatouait. Le remplissage et les grands traits épais du contour de la poupée: douleuuuur.

    Durée: 2h environ.

    J’espère que cet article vous a plu,

    A bientôt,

     

    Share: