Follow:
SPORTS

La course à pied, un sport individuel ?

Avant, je voyais la course à pied comme un sport que l’on vit seul, que l’on ne pratique pas à plusieurs  et où la compétition est omniprésente.

Et puis je me suis inscrite sur Instagram, j’ai découvert un monde virtuel où l’on partage ses courses, ses temps, ses peines et ses objectifs.
J’ai pris goût à encourager tout ces sportifs, à parler de ma passion et à suivre des comptes motivants.
J’ai utilisé le hashtag du  Happy Running Crew,  ce groupe de personnes formidables qui a les mêmes valeurs que moi.
Photo: @adrien_aem
Alors OUI, la course à pied est un sport indivuel MAIS qui peut se vivre à plusieurs !
Oui, vous pouvez prendre du plaisir à courir seul mais vous pouvez aussi faire une sortie avec des copains 😀
Vous verrez que cela brise la routine, que le temps passe parfois plus vite, que les personnes avec qui vous partagez votre course peuvent vous apportez plein de belles choses ! Comme par exemple: de la motivation pour vous dépasser, des conseils pour votre pratique et leur expérience peut vous faire évoluer 🙂
Vous aussi vous pouvez leur apporter tout cela !
Personnellement, j’ai réappris à courir moins vite et plus longtemps grâce à des copines qui n’ont pas la même allure que moi 🙂
Pourtant je sais très bien que l’endurance fondamentale est très importante pour progresser, mais j’ai du mal à me réguler seule et j’y arrive mieux quand je cours avec d’autres personnes 😉
Il y aussi les cours collectifs en club, encadrer par un coach. De loin, quand on voit les athlètes sur la piste, on se dit qu’ils courent chacun dans leur coin, sans partage et à leur rythme ? FAUX.
Nous courrons à notre rythme, il n’y a pas toujours quelqu’un à notre vitesse mais nous supportons la difficulté du fractionnés en groupe, nous n’avons pas envie d’abandonner, nous nous encourageons, nous nous poussons à dépasser nos limites !
Il y a une réelle cohésion et pas (ou peu) de compétition 🙂
Le fractionnés, toute seule un dimanche matin, je ne ferais JAMAIS la même séance que celle du mardi/jeudi soir en club.
Car je n’ai pas envie d’arrêter devant mon coach, je suis encouragée par mes copains et que l’ambiance du groupe me donne la volonté et la motivation que je ne trouve pas toute seule.
Photo post Run in Lyon (quoi de mieux que de venir encourager ses amies à la fin de la course ?)
Avec la course à pied, je me suis fais de nouveaux amis, je partage ma passion et j’évolue grâce à cette ambiance de groupe.
En plus, je prends toujours du plaisir à allez courir avec mes collègues de run !
Alors n’ayez pas peur de sauter le pas: allez courir dans un crew, en club ou avec vos copines !
Ne craignez pas ceux qui vont plus vite ou moins vite, vos différences feront votre force pour progresser, on a toujours quelque chose à apprendre des autres 😉
Si vous voulez courir avec moi, je vous invite à me rejoindre aux sessions du Happy Running Crew lyonnais (lien Facebook ici.) 😀
Et vous, quelle est votre expérience de la course à pied en groupe ?
A très vite,
Sportivement,

Share:
Previous Post Next Post

You may also like

4 Comments

  • Reply Tsarevinka

    Enfin je lis ton article et j’admire ton nouveau Template ! Ravie que tu aies changé, je pense faire pareil du coup 🙂
    En ce qui concerne ton article, la course en groupe a été indispensable pour moi. Si vous n’étiez pas là, j’aurais abandonné depuis longtemps je pense… Et puis c’est vrai que ça fait plein de nouveaux amis <3
    Et comme on dit "Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin".
    Plein de bisous à toi ma belle <3

    21 octobre 2016 at 10 h 47 min
    • Reply runamande

      Merci ma chérie ! Je suis heureuse de te voir si épanouie <3

      21 octobre 2016 at 16 h 40 min
  • Reply thierry

    Le fractionné en groupe, je pense que c’est comme ça que l’on fait les meilleurs séances, la difficulté c’est de courir à la bonne allure, de ne pas se griller en étant aspiré par des coureurs plus rapides…
    En solo difficile d’être à 100% (voire plus !), mais on est plus attentif à ses sensations, donc c’est un autre travail !

    Pour les footings à plusieurs, plusieurs solutions :
    – si niveau hérérogène, c’est le moins rapide qui donne l’allure, pour les meilleurs ça fait une séance de récup, et pour les moins rapide, ça fait de la compagnie, et ça motive tout le monde !
    – si niveau homogène, ça peut être sympa de faire du fartlek au feeling, à tour de role chacun décide des accélérations (durée et vitesse), en le précisant ou pas !!

    Ce que j’aime bien en club d’athlétisme, c’est de se retrouver entre « fadas de course à pied » ! Et même si l’on n’est pas en forme, on vient à l’entrainement, et pour donner le meilleur de nous même, cet esprit là je l’aime bien, à l’opposé des gens qui sont fatigué en permanence…
    Et c’est l’entraineur qui décide de l’entrainement, pas de négociation possible !

    Runamande, au fait, jeudi dernier tu bombardais sur la piste, tu as beaucoup progressé !

    29 octobre 2016 at 22 h 36 min
    • Reply runamande

      Merci pour tes super commentaires t’assure ! Et toi aussi tu bombardes sur la piste 😀

      1 novembre 2016 at 22 h 00 min

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.