Follow:
Browsing Category:

SPORTS

    SPORTS

    Courir en club d’athlétisme

    Hello tout le monde !
    Aujourd’hui, je reviens dans ce nouvel article pour vous parler de mon ressenti depuis que je suis dans un club d’athlétisme, ce que cela m’a apporté et le type d’entrainement que je fais.
    Comme je suis infirmière militaire, dans mon « petit » hôpital nous nous connaissons tous plus ou moins (il y a toujours des personnes que je découvre au self !).
    Sachant que je cours, un de mes amis Kiné m’a proposé de le rejoindre dans son nouveau club d’athlétisme. Il me parle d’une autre infirmière runneuse dans l’hôpital ( j’avais déjà beaucoup entendu parlé d’elle). Cette fille, c’est mon modèle en course à pied: elle a fait les championnats du monde militaire en demi fond, elle court comme une flèche, elle est super humble et super accessible !
    Du coup, bien que je sois super impressionnée, j’ai pris mon courage à deux mains pour allée lui parler et lui demander comment se passe les entrainements. Une chose me fait très peur : ne pas être à la hauteur !
    Pour moi, faire de l’athlétisme en club, c’est avoir un certain niveau en course à pied et je n’ai pas envie d’être ridicule.
    Je m’inquiétais aussi de me retrouver dans un club avec une ambiance « compétition » trop présente (pas envie que chaque entraînement ressemble à une bagarre  » qui c’est le meilleur ? »).
    Bref, ma collègue a été adorable, elle m’a donné rendez-vous pour que j’arrive en même temps qu’elle et ainsi me présenter à tout le monde. Je n’ai pas du tout été déçue, les autres coureurs étaient tous super sympa, tout le monde s’encourage pendant les entrainements, on papote un peu et on se conseille. Il y a tout les niveaux et personne n’est jugé !

     

    L’entraineur est génial, me corrige sur ma posture, m’encourage à chaque tour de piste avec des mots gentils : que du bonheur.
    A la fin de l’entrainement pas de doute: « JE SIGNE OU ?! »

     

     

    J’ai également voulu m’inscrire dans un club parce que je ne progressais plus beaucoup. Je ne savais pas comment m’y prendre avec les entrainements de fractionnés: quelles gammes faire ? Quelle allure prendre ? Combien de fois par semaine ?
    En clair: j’étais PERDUE.
    Pour la fréquence des entrainements cardio, nous avons accès au stade avec notre coach deux fois par semaine. Et pour les autres sorties, plus longues, nous avons un programme à suivre.
    J’ai l’obligation de faire quelques cross cet hiver ( j’ai peuuuuuur ), car ceux-ci permettent de progresser: ce sont des courses rapides et difficiles du coup quand on retourne sur la route, tout parait plus simple !
    Et sinon, niveau résultat je suis ravie: en trois mois je suis enfin passée sous la barre des 5min au kilomètre sur sortie longue.

     

    En conclusion: si vous avez envie de progresser, de vous forcer à faire plus de sorties et de courir sous les couleurs d’un club : je vous conseille de vous inscrire.
    Par contre je vous encourage à bien choisir l’ambiance de votre club: pour moi le sport est et sera toujours un plaisir. Donc, ne pas être à l’aise avec vos nouveaux collègues sportifs est proscrit.
    Une licence coûte chère mais je ne le regrette pas du tout !
    J’espère que mon article vous a plu et répond à vos questions.
    Si vous avez d’autres interrogations je serais ravis de vous donner des réponses !
    A très vite,

     

     

    Share:
    SPORTS

    La course à pied et moi.

    Depuis toujours je fais du sport: danse classique, judo, gymnastique, natation, basket, athlétisme, handball, badminton, modern jazz… . Mes parents sont sportifs et nous ont inscrit très tôt (mes soeurs et moi ) dans des associations sportives. J’ai été élevée avec une maman qui courrait des marathons et un papa ancien arbitre de basket à très bon niveau. J’ai donc testé beaucoup d’activités différentes mais une seule qui m’a toujours suivie: le running.
    Quand je suis arrivée sur Lyon, je courrais « régulièrement » ( 5 sorties par mois à peu près ) mais en même temps je testais des clubs de sport ( natation, handball, danse ) histoire de me tenir en forme malgré mes études d’infirmière. (J’avoue que j’avais moins de motivations sportives et plus de motivations festives hihi )
    Mais une chose est sûre, le sport m’a toujours permis d’évacuer le stress d’une journée. C’était, c’est et ce sera toujours ma bouée de sauvetage, mon échappatoire. Quand je cours, j’imagine que j’écrase mes problèmes sous mes pieds, je pense à une de ces citations que je poste souvent sur instagram, je me dépense et je suis fière de bouger mes fesses pour me sentir bien.
    Puis vient la remise de diplôme et mon premier boulot. Ayant beaucoup plus de temps pour moi je décide de me mettre sérieusement à la course à pied. Deux mois plus tard je m’inscris à la Run in Lyon : premier 10 km en compétition. J’ai adoré l’ambiance de cette course, de voir cette grande communauté de running et de partages entre coureurs.
    Déjà inscrite sur Instagram, je découvre alors ce réseau social à travers l’oeil d’une « runneuse ». Le fait de pouvoir publier ses courses avec les différentes applications existantes: je trouve cela génial !
    Je partage alors mes sorties avec les hashtags « dubndiducrew » et « happyrunningcrew » et admire leurs créatrices Chloé et Anne, qui me donnent encore plus envie de progresser.
    J’ai fais et continue de faire des rencontres sensationnelles et inspirantes au quotidien (je vous fais des bisous si vous passez par là). Bref, un sport individuel mais qui peut être collectif grâce à Instagram.
    Je suis une runneuse connectée: instagram, applications, montre GPS et musique. C’est aussi grâce à cela que j’ai progressé: connaitre ses temps, essayer d’allez toujours plus vite, toujours plus loin… J’ai rapidement évolué et une seconde course m’attend: 20km de trail de nuit. JAMAIS je n’aurais cru que j’étais capable de le faire mais I DID IT !
    Plusieurs trails plus tard, je me rend compte que je ne sais pas vraiment m’entrainer correctement. Je décide alors de m’inscrire dans un club d’athlétisme (depuis cet été) et c’est la meilleure idée que j’ai eu: plan d’entrainement, coach et super ambiance sont au rendez-vous.
    Les résultats sont là, je m’épanouie et j’ai hâte de voir ce que cette nouvelle saison sportive va me réserver !
    Et vous quel est votre histoire sportive ?

     

    Share: